Maris - Patria - Altera

| Missions & Objectifs |


La Direction Générale des Affaires Maritimes et portuaires (DGAMP) constitue l’un des grands corps de l’Etat. La DGAMP est régie par le statut général de la Fonction Publique mais fonctionne selon les règles des corps paramilitaires. Elle est chargée de la conduite de la politique des affaires maritimes, portuaires et fluvio-lagunaires. A ce titre, elle a pour missions :

  • Conduire la politique des transports maritimes et fluvio-lagunaires ;
  • Promouvoir la sécurité et la sureté maritime (navigation, pêche, port, domaines publics maritimes et lagunaires, plages, plateformes pétrolières off-shore) ;
  • Administration et encadrement des auxiliaires des transports maritimes (consignation, manutention, avitaillement, personnels off-shore, personnel kroomen, dockers, etc) ;
  • Gestion administrative des gens de la mer ;
  • Gestion du domaine public maritime et fluvio-lagunaire ;
  • Coopération maritime bilatérale et multilatérale ;
  • La surveillance balnéaire ;
  • La surveillance et contrôle des activités de pêche ;

En temps de conflits armés, les affaires maritimes et portuaires ivoiriennes participent à la défense nationale aux côtés des forces armées de Côte d’Ivoire conformément à la loi n° 016-09 du 13 janvier 2016 portant programmation des forces de sécurité intérieure pour les années 2016-2020 qui intègre les affaires maritimes  dans les forces de sécurité intérieure de notre pays. La DGAMP peut ainsi procéder à la réquisition des navires marchands pour renforcer le potentiel militaire.

La DGAMP dispose de cinq directions et de huit arrondissements, des antennes et Stations maritimes qui sont des services extérieurs